Les 5 apports nutritionnels de la personne âgée

Publié le par Sondes AMDOUNI OUERTANI

Les 5 apports nutritionnels de la personne âgée

Pour veiller à ce que votre proche ait tous les apports nécessaires et ne souffre pas de carences, voici les groupes nutritionnels auxquels être particulièrement vigilant. Tenez-en compte pour l'aider à composer ses menus sans chambouler ses habitudes. L'important c'est qu'il garde un bon appétit.

Important : Ne modifiez pas le régime alimentaire de votre proche sans l'avis préalable de son médecin.

Les protéines

Les protéines, souvent boudées, sont indispensables pour lutter contre la fonte musculaire :

Après 75 ans, votre proche devrait en manger 1 à 1,2 gramme par kilo de poids et par jour, c'est à dire, pour une personne de 65 kg, de 65 à 78 g.

Dans l'idéal, la moitié au moins de ces protéines doit être d'origine animale : 100 g de viande ou poisson, 2 œufs, ½ litre de lait, 4 yaourts, 70 g d'emmental en contiennent 18 à 20 g. Les protéines végétales (légumes secs et céréales), de moins bonne qualité, viennent en complément.

protéine

En pratique, prévoir 1 portion de viande ou poisson ou œufs au déjeuner et au moins ½ portion au dîner (un œuf dur, une tranche de jambon, une tranche de blanc de poulet ou de dinde…).

Protéine

 

Les glucides ou sucres

Indispensables au fonctionnement du cerveau et des muscles, les  glucides sont le carburant de l'organisme. Dans cette famille :

Les féculents (pain, pâtes, pommes de terre...) devraient représenter 50 % des apports énergétiques quotidiens, à 65 comme à 85 ans. Soit environ 250 g par jour.

  • sucrée

Les produits au goût sucré (pâtisseries, bonbons…) doivent rester des aliments « plaisir ». Ils sont coupe-faim et sans grand intérêt pour la santé. Même s'il en est friand, recommandez à votre proche d'en prendre avec parcimonie.

  • Glucide

Le calcium

Les personnes âgées ont d'avantage besoin de fortifier leurs os, souvent fragiles.

Elles devraient donc consommer 1200 mg de calcium par jour, autant qu'un adolescent !

Par exemple : ¼ de litre de lait + 2 yaourts + 2 portions (60 g) de fromage ou 3 yaourts + 1 entremet + 2 portions de fromage.

S'il n'est pas trop « laitages », pensez aux eaux minérales riches en calcium : certaines apportent 500 mg de calcium par litre.

  • calcium

Les lipides

Caloriques, ils ont mauvaise réputation, mais sont nécessaires.

À privilégier : les acides gras Oméga 3, souvent insuffisants au-delà de 75 ans (et même avant). Ils améliorent les capacités cérébrales.

On en trouve dans l'huile de colza et de noix ainsi que dans les poissons gras : saumon, hareng, maquereau… à mettre au menu une à deux fois par semaine.

lipide

Alternez les graisses : 1 à 2 cuillères à soupe d'huile par repas (colza, olive, tournesol, noix…), 10 g de beurre au petit déjeuner…

Les fibres

Les problèmes de transit sont fréquents avec l'âge et accentués par le manque de fibres, apportées par les fruits et légumes.

Les nutritionnistes recommandent 20 à 30 grammes de fibres par jour.

Votre proche en trouvera 10 g dans : 140 g de pain complet, 300 à 400 g de légumes verts ou de fruits, 200 g de légumes secs cuits, 80 g de fruits secs ou de fruits à coque…

Si les crudités lui causent des ballonnements, conseillez à votre proche de les alterner avec des fruits et légumes cuits.

  • fibre

     

Commenter cet article