Partie 4 : Approche des soins en médecine, chirurgie, pédiatrie et en réanimation

Publié le par Sondes AMDOUNI OUERTANI

Partie 4 : Approche des soins en médecine, chirurgie, pédiatrie et en réanimation
11-LES MODIFICATIONS PATHOLOGIQUES DE LA PEAU

L'auxiliaire de vie doit :

-Citer les éléments principaux de surveillance de la peau.

-Décrire les différents degrés de brûlures.

-Donner les définitions des mots suivants : Erythème / Papule / Macule / Vésicule / Prurit :

-Expliquer la tenue de l'auxiliaire de vie et le traitement à appliquer auprès de patients porteurs de poux et de la gale.

ÉLÉMENTS ANORMAUX DE LA PEAU

Pourquoi faut-il observer la peau ?

Des lésions peuvent être signes de maladie ou d'un manque d'hygiène.

L'auxiliaire de vie doit observer la couleur, l'état de la peau, la température et la sudation. Eléments de surveillance de la peau :

-Elasticité de la peau qui varie en fonction de l'âge, de l'hydratation et de la nutrition.

Coloration de la peau selon :

-l'origine physiologique : ethnie, exposition solaire, masque de grossesse,

-l'origine pathologique : cyanose (violacée),

-allergie (rouge),

-ictère ou hépatite (jaune),

-intoxication au mercure, plomb ou nickel (grise).

Autres anomalies

Érythème = coloration rouge et localisée sur la peau.

Macule = petite tache rouge s'effaçant à la pression du doigt.

Papule = lésion rouge sans liquide.

Vésicule = lésion contenant du liquide clair (phlyctène).

Prurit = démangeaison cutanée pouvant entraîner des lésions.

---TRAVAIL PERSO / Il est important pour l'auxiliaire de vie de connaître la structure de la peau / faire schéma / épiderme-derme-hypoderme --

LES BRÛLURES: Ce sont des lésions de la peau et des muqueuses provoquées par une flamme, un liquide chaud, un produit toxique, des acides ou par électricité. La gravité des brûlures varie selon la surface brûlée et la profondeur des lésions.

-Brûlure au 1er degré : C'est une lésion superficielle de la couche cornée et de l'épiderme. Elle se réduit à un érythème avec démangeaison et douleur à la pression. Cet érythème guérit entre 1 et 3 jours avec desquamation de la peau pendant 2 à trois jours. Ce type de brûlure est soignée par l'hydratation lors d'un traitement à base de Biafine.

-Brûlure au 2nd degré : C'est une brûlure plus profonde avec une atteinte du derme. L'érythème dure plus longtemps et se complique parfois de phlyctènes.

-Brûlure au 3ème degré : C'est la brûlure des trois couches de la peau allant jusqu'à l'hypoderme. Les lésions sont plus graves et peuvent aller jusqu'à la carbonisation et parfois atteindre l'os.

LES DERMATOSES NON PARASITAIRES

L'urticaire = éruption cutanée prurigineuse constituée de papules érythémateuses à centre blanc et au contour net.

L'eczéma = lésion cutanée caractérisée par "un placard" rouge vif prurigineux légèrement surélevé, sur laquelle apparaît des groupes de petites vésicules transparentes qui crèvent rapidement. Il y a alors formation d'une croûte qui précède la réparation des lésions (contacter par voie alimentaire, produits d'entretien, stress…).

L'impétigo = dermatose fréquente chez l'enfant, siégeant surtout au niveau du visage et des mains. Elle est caractérisée par la forme de vésico-pustules (vésicule remplie de pus) qui laissent échapper un liquide qui se transforme en croûte jaunâtre, recouvrant une ulcération rouge. Elle est contagieuse et elle est due à l'infection de microbes pyogènes (pus ou staphylocoques).

Le psoriasis = affection de la peau située en particulier au niveau des coudes, genoux, cuir chevelu, région sacrée et parfois tout le corps. Ce sont des éléments arrondis formés de squames sèches, brillantes et nacrées, qui s'enlèvent facilement au grattage et laissent en dessous d'elles une surface rouge, luisante et saignant facilement.

-Couche cornée et épiderme = Brûlure au 1er degré

-Derme = Brûlure au 2nd degré -

Hypoderme = Brûlure au 3ème degré

LES DERMATOSES PARASITAIRES

La gale: maladie cutanée produite par un parasite animal le "sarcopte scabéi" et caractérisée par des démangeaisons. Ce parasite creuse des sillons dans l'épiderme où la femelle pond des œufs (2 à 3 fois par jour).

La contamination se fait par contact direct humain et le médecin va rechercher un prurit nocturne et des sillons au niveau de tous les plis de flexion, des poignets, paumes de mains, aisselles et espaces interdigitaux.

Mal traitée, la gale persiste et peut récidiver 15 jours après une guérison apparente. Elle peut se compliquer d'une affection cutanée de type impétigo ou eczéma.

Le traitement consiste à appliquer, après un bain et un savonnage rigoureux, une solution 'Ascabiol' sur tout le corps /sous la responsabilité de l'infirmier, et de laisser agir pendant 24 heures. Après ce laps de temps, il faudra renouveler l'opération, avant de procéder à une nouvelle application d'Ascabiol, en prenant soin d'effectuer un rinçage abondant.

L'environnement doit être traité avec un scabicide.

Les poux de tête: contamination directe par contact humain. Le poux de forme ovale (2 à 3 mm), gris cendré ou rouge vif après absorption sanguine, muni de 3 pattes pour se déplacer, pond à fréquence de 10 oeufs par jour après trois semaines de vie. On le trouve derrière les oreilles et à la base du cou.

Les lentes, petite poche ovale (1 mm) contiennent les oeufs et éclosent 8 jours après la ponte. Elles adhèrent au cheveu.

Au bout de 10 à 12 jours de vie, les poux femelles arrivent à maturité et sont en mesure de pondre à nouveau. Le traitement consiste à saupoudrer le cuir chevelu d'une des solutions appropriées (Aphtyria, Parapoux, Marie Rose) après shampoing le soir, et à le recouvrir d'un bonnet occlusif. Le lendemain, il est indispensable d'effectuer un rinçage au vinaigre chaud et de passer les cheveux au peigne fin pour enlever les lentes et ce, pendant une durée de 8 jours.

Il ne faut pas oublier de nettoyer l'environnement familial.

Les poux de corps: apparition de lésions cutanées de grattage au niveau des aisselles et des flancs.Un traitement à base de poudre ou de solution est indispensable, sans oublier l'élimination de pilosité et la coupe des ongles pour éviter de provoquer des lésions de grattage. Les morpions même traitement que pour les poux de corps.

Ils se situent essentiellement au niveau des plis de l'aine et du pubis.

LA TENUE ET MATÉRIEL POUR ÉPOUILLAGE ET LA GALE

Tenue de l'auxiliaire de vie :

-Bonnet occlusif, blouse à manches longues bien serrées au poignet.

-Gants, surchaussures à usage unique et masques pour soignant et soigné.

Matériel indispensable :

-Produits spécifiques au traitement de ces parasites et pour l'environnement.

-Deux sacs plastique avec fermeture à ruban adhésif ou élastique, et apposition d'une étiquette comportant la mention "gale" ou "poux", la date de fermeture du sac, en prenant soin d'asperger le linge infecté du produit scabicide avant fermeture.

-Vêtements et sur- chaussures de rechange.

-Gant de toilette jetables pour le bain

- prévoir le séchage au moyen d'un linge destiné à bouillir.

-Draps de rechange pour la réfection du lit.

-Isolement du patient pendant 48 heures.

**********************************************

12- VOCABULAIRE EN DERMATOLOGIE

Abcès=amas de pus dans une partie du corps

Acné=dermatose caractérisée par des boutons (papule, pustule) développés au dépend du follicule-sébacé siégeant principalement au visage

Adénite=augmentation du ganglion lymphatique

Angiome =tache vasculaire de couleur rouge violacée

Anthrax =réunion de plusieurs furoncles s'accompagnant d'une infection du tissu sous-cutané par le staphylocoque

Aphte =petite ulcération de la muqueuse buccale

Couperose =coloration rouge du visage, due à une dilation des vaisseaux capillaires

Dermatite =inflammation du derme

Dermatologie =spécialité de la médecine qui étudie et traite les maladies de la peau Dermatologue =médecin spécialisé qui traite les maladies de la peau

Dermatose =terme général désignant les maladies de la peau

Derme =tissu constituant la couche profonde de la peau

Desquamation =chute physiologique de la couche superficielle de la peau (dans certains cas relève de la pathologie)

Eczéma =dermatose caractérisée par des vésicules sèches ou séreuses pouvant desquamer Engelure =lésion inflammatoire des extrémités (mains, pieds, nez, oreilles) provoquée par le froid Epiderme =Couche superficielle de la peau

Epidermite =Inflammation de l'épiderme

Erysipèle =maladie infectieuse, due à un streptocoque, caractérisée par une inflammation de la peau

Érythème =coloration rouge et localisée sur la peau.

Furoncle =inflammation puis infection d'un follicule pilo-sébacé produite par un staphylocoque

Gangrène =mortification locale qui aboutit à la nécrose des tissus, avec tendance à l'extension

Hématome =amas de sang sous la peau Ictère pigmentation jaune de la peau et des muqueuses

Kyste =tumeur bénigne contenant une substance liquide ou semi-liquide

Macule =tache rouge au niveau et disparaissant à la pression du doigt

Muguet =dépôt blanchâtre dans la bouche des nouveau-nés et des personnes âgées du à un champignon "Candida Albican"

Mycose =affection de la peau provoquée par des champignons

Nécrose =mortification des tissus

Nodule =petit renflement de la peau, de consistance dure

Œdème= infiltration d'eau dans les tissus

Panaris =inflammation aiguë due à une infection, située près d'un ongle ou d'un doigt

Papule =lésion cutanée avec étendue de dimension variable et sans liquide

Phanères =production protectrice apparente de l'épiderme (poils, ongles, cheveux)

Prurit =démangeaison cutanée pouvant entraîner des lésions

Pustule =vésicule contenant un liquide purulent

Squame =lamelle épidermique se détachant de la peau

Téguments =terme général désignant ce qui recouvre le corps de l'être humain (peau et poils)

Tumeur =augmentation de volume d'une partie d'un tissu ou d'un organe, due à une multiplication des cellules. Cette tumeur peut être bénigne ou maligne

Ulcère =perte de substance, d'un revêtement épithélial, cutané ou muqueux, s'accompagnant de lésions plus ou moins profondes des tissus sous-jacents qui en rendent la cicatrisation difficile

Urticaire =éruption cutanée prurigineuse passagère constituée de papules érythémateuses, souvent due à une réaction allergique

Vergeture =rai de la peau, due à une distension ou la rupture des fibres élastiques du derme pendant la grossesse ou après une perte de poids importante

Verrue =tumeur bénigne de l'épiderme due à un virus

Vésicule =lésion de la peau, de dimension variable, contenant un liquide transparent (phlyctène)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article