Les cinq besoins relationnels d’après Jacques Salomé

Publié le par Sondes AMDOUNI OUERTANI

Ces besoins sont à la base de notre développement personnel au sein de nos différents environnements. Les combler signifie prendre soin de notre estime de soi et améliore la qualité relationnelle que nous entretenons avec nos semblables.

  • Besoin de se dire

Le besoin de se dire est celui qui nous fait nous exprimer avec nos propres mots et pas ceux que nous avons empruntés à Pierre ou Paul ou qui nous ont été imposés par Papa ou Maman. Il s’agit de re-prendre à notre compte la substance de nos propos.

  • Besoin d'être entendu

C’est avoir le sentiment que ce qui est important pour nous dans nos propos est entendu avec le même niveau d’importance pour la personne qui nous écoute. L’expression couramment employée pour ce besoin est «Être sur la même longueur d’onde » Besoin d'être reconnu (tel que je suis) Nous sommes ici dans l’éternelle différence entre l’Être et le Faire. Nos actions,nos comportements, nos décisions, nos résultats ne forment pas notre identité. Nous sommes bien plus que tout cela. Ainsi les « T u es lent, tu es un incapable, il est jaloux, vous êtes des boulets, etc… » sont autant de raccourcis abusifs entre CE QUI est fait et QUI le fait.

  • Besoin d'être valorisé

Etre valorisé est un besoin qui nous donne de la valeur aux yeux d’autrui. Mais derrière cette évidence digne de « l’eau ça mouille » et « l e feu, ça brûle », se tient la nécessité d’avoir une place, un rôle dans sa vie, sa profession, sa famille, son groupe d’amis. C’est aussi être valorisé pour nos réussites (et pas uniquement pointer du doigt nos échecs…)

  • Besoin de rêver

« Besoin de rêver que demain soit meilleur qu’aujourd’hui et qu’après-demain soit meilleur que demain ».

Rêver est la première étape de la construction d’un projet qu’il soit personnel ou professionnel. En creusant ce dossier sur les besoins humains, je me suis rendu compte que, finalement, la plupart des auteurs des différents inventaires des besoins tournaient autour des mêmes éléments. Les mots pour les décrire sont souvent différents, mais les grandes familles de besoins de l’Homme se retrouvent de façon relativement homogène. L’exemple des deux prochains chapitres ne déroge pas à la règle et vous verrez que les besoins selon Will Schutz et selon Eric Berne ont de nombreux points communs avec ce que nous avons vu jusque-là. En même temps je trouve ça rassurant car, sous l’apparente complexité de notre condition d’être humain, il semblerait que les bases de ce qui constitue notre équilibre ne soit pas si difficile que ça à obtenir dès lors que nous agissons sur les “bons” leviers. Enfin, ça reste à démontrer... Pour le moment, voyons ce que l’ami Will Schutz nous propose comme référencement des besoins humains.

-------------------------------------------------------------------------------

Source: Christophe Peiffer, Les besoins humains, 2012

Jacques Salomé, auteur et formateur en relations humaines, notamment à l’origine de la méthode E.S.P.E.R.E, a répertorié cinq besoins relationnels.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article