Comprendre et prévenir la déshydratation chez les personnes âgées

Publié le par Sondes AMDOUNI OUERTANI

Comprendre et prévenir la déshydratation chez les personnes âgées

Les seniors, plus exposés au risque de déshydratation

Chez les personnes âgées, la sensation de soif devient plus tardive : le niveau de déshydratation qui la déclenche est plus important que chez les personnes jeunes. De plus, après 70 ans, les reins ont plus de mal à gérer la surcharge en sels minéraux et en toxines, entraînée par la déshydratation. Cette baisse d'efficacité des reins expose à un risque plus important de déséquilibre minéral dans le sang.

Comment repérer un début de déshydratation ?

Un moyen simple de surveiller l'hydratation d'une personne âgée est de s'assurer que ses urines sont claires. L'émission d'urines foncées doit vous faire penser qu'elle devrait boire davantage et plus souvent. De plus, les personnes déshydratées ont tendance à être constipées, fatiguées et à perdre du poids.

Deux litres d’eau par jour minimum

La quantité d’eau à consommer chaque jour dépend du poids de chacun. Cependant, elle est presque toujourssupérieure à deux litres par jour, sachant que les aliments apportent quotidiennement environ un litre d'eau par jour. Celle restant à boire « vraiment » demeure néanmoins importante, d’autant qu’il s’agit d’un minimum. Elle compense la quantité d'eau éliminée chaque jour sous forme de sueur, d'urine et par la respiration.

S'il fait très chaud ou en cas de fièvre, ajouter au moins un demi-litre d'eau supplémentaire par jour. D'une manière générale, mieux vaut trop boire que pas assez.

Des besoins en eau qui varient selon chacun

Pour savoir quelle quantité d'eau (exprimée en ml) une personne âgée doit boire chaque jour, un petit calcul est nécessaire.

  • Soustraire 20 kg à son poids.
  • Multiplier le nombre obtenu par 15.
  • Y ajouter 1 500.

Par exemple, pour une femme de 65 kg : 65 - 20 = 45 x 15 = 675 + 1 500 = 2 175 ml par jour ; cette femme devrait absorber 2,175 litres d'eau dont un litre environ est apporté par les aliments.

Variations autour de l’eau plate

L' eau plate reste le liquide le plus approprié et, sauf cas exceptionnel, le robinet demeure sa source privilégiée, tant du point de vue de la qualité que du prix. Attention, les eaux minérales ont parfois des concentrations en minéraux incompatibles avec certains régimes alimentaires. N'hésitez pas cependant à faire consommer toutes sortes de boissons à une personne âgée : la variété stimulera son envie de boire. Veillez à laisser une bouteille pleine en vue. De plus, privilégiez systématiquement les aliments riches en eau : légumes, fruits, purées, compotes, soupes, crèmes, flans, etc

Publié dans Accompagnement aux AVQ

Commenter cet article